Imprimer ce Post Imprimer ce Post

Invitation aux Bayonnaises et Bayonnais

Lors d’une conférence de presse le 4 avril 2013 à la galerie Space Junk à la rue Sainte Catherine à Saint-Esprit nous avions lancé une invitation aux bayonnaises et bayonnais. Elle explique l’essence de notre démarche, son fonctionement et invite les habitants de Bayonne à nous rejoindre.

<< Depuis plusieurs mois,  nous nous retrouvons afin de préparer la constitution d’une liste pour les prochaines élections municipales de 2014 à Bayonne ; une liste représentative de la diversité sociale, culturelle et linguistique de notre ville.

Réunis par nos convictions de gauche, nous souhaitons rassembler largement, dans une démarche plurielle et participative, des Bayonnaises et des Bayonnais porteurs d’engagements collectifs ou individuels dans les domaines économique, social, culturel, sportif, syndical ou politique, de toutes les sensibilités de la gauche, écologiste, ou abertzale…

Associant ces sensibilités diverses, ouverte à des personnes n’adhérant pas à des organisations politiques aussi bien qu’à des membres de différents partis, cette démarche se structurera en référence aux orientations suivantes :

  • égalité et justice sociale basées sur la satisfaction des besoins du plus grand nombre, le refus de la course aux profits alors que l’Europe entière est plongée dans une crise économique et sociale profonde où l’action politique municipale peut et doit organiser la solidarité, le service public et la défense des secteurs les moins favorisés,
  • la défense des intérêts des générations futures par un modèle de développement qui conjugue la préservation des ressources, l’équilibre du milieu naturel et une action résolue contre le réchauffement climatique,
  • Bayonne capitale du Pays basque nord, jouant la solidarité et la complémentarité avec l’ensemble de ce territoire au moment où un large consensus existe autour de sa reconnaissance institutionnelle,
  • la démocratie participative qui, par des instances, des moments et des procédures associe les citoyen-ne-s à la réflexion, aux débats et aux décisions qui  impactent leur vie quotidienne.

A partir de ce socle commun de valeurs ancrées à gauche et d’orientations partagées, nous faisons le pari de construire un projet d’action municipale pour Bayonne, un projet rassembleur donnant la priorité à l’échelle locale, un projet qui sera décidé ICI. Ce dernier se nourrira de contributions et de savoir faire complementaires et diversifiés afin que le plus grand nombre possible de Bayonnaises et de Bayonnais puissent s’y reconnaître.

DES VALEURS EN PARTAGE
DES ENGAGEMENTS COMPLEMENTAIRES
UNE DEMARCHE DE GAUCHE PLURIELLE
UN PROJET COMMUN POUR BAYONNE


C’est volontairement que le projet d’action municipale n’est pas présenté de façon aboutie à ce stade, car nous souhaitons l’élaborer dans les mois qui viennent avec toutes celles et tous ceux qui se reconnaîtront dans l’esprit de notre démarche sur un socle commun de valeurs ancrées à gauche.

Parmi les thématiques de la vie de la commune, nous serons porteurs des priorités politiques suivantes :

  •  la dynamique de l’emploi dans tous les secteurs,
  •  les déplacements (transports en commun, mobilité douce, accessibilité aux personnes handicapées…),
  •  le logement social et la situation des plus précaires,
  •  l’usage et l’apprentissage de la langue basque,
  • le soutien à la vie associative,
  •  la culture,
  • la formation des scolaires et des étudiant-e-s,
  • la recherche permanente de l’égalité entre les hommes et les femmes,
  • le développement écologiquement responsable,
  • la solidarité intergénérationnelle et les conditions de vie des personnes âgées…

Aujourd’hui, l’enjeu, pour nous, consiste à faire connaitre notre démarche aux Bayonnaises et aux Bayonnais. Nous invitons toutes celles et tous ceux qui s’y reconnaissent à apporter leur pierre à l’édifice, chacun-e selon ses possibilités ou ses compétences.

Il s’agit de notre objectif prioritaire pour les trois mois qui viennent. Nous multiplierons les contacts avec les habitant-e-s de Bayonne, susceptibles de se reconnaître dans ce positionnement politique et dans la méthode participative que nous souhaitons initier.
La première étape à venir est d’élargir notre groupe, de consolider notre fonctionnement. Il est donc prématuré à ce stade d’aborder la question de l’identité de ceux qui conduiront la liste. Nous pensons en effet convaincre de nouvelles personnes de nous rejoindre, parmi les habitant-e-s qui s’investissent dans la ville, au service des autres. C’est aussi avec elles que nous souhaitons travailler la question et construire une équipe d’où émergeront celles et ceux qui feront leur priorité de l’engagement dans la campagne et demain dans l’action municipale. Nous prévoyons que les personnes en tête de liste seront identifiées pour la fin du mois de juin.

Gagner les élections municipales est notre objectif, et les futurs élus qui sortiront de notre groupe s’engageront pleinement pour faire vivre les propositions que nous ferons aux Bayonnaises et aux Bayonnais pendant la campagne.

Parce que nous vivons dans la même ville, nous rencontrons inéluctablement de façon informelle, des candidats déclarés ou des personnes engagées dans d’autres projets de liste que le nôtre. Nous sommes disposés à rencontrer ceux qui souhaitent échanger avec nous, pour leur expliquer notre démarche. En revanche, à court terme, nous n’engageons aucun échange structuré visant à préparer d’éventuels accords de deuxième tour. Cette question viendra en son temps, lorsque nous aurons nous-mêmes précisé les éléments de notre programme et quand nous saurons ce que défendront les
autres listes candidates. Notre réflexion sera collective tout autant que notre prise de décision.

Concernant l’élaboration de notre programme, nous souhaitons que ce soit vraiment le produit de ces échanges associant les sensibilités diverses de la gauche plurielle, dans lequel chacun peut se sentir reconnu et respecté. Réussir ce pari prouvera aux Bayonnaises et aux Bayonnais notre capacité à conduire et à mettre en oeuvre un projet municipal.

Pour autant, il convient surtout de ne pas oublier que l’action d’un conseil municipal s’inscrit toujours dans un cadre plus global dont on ne peut se déconnecter.
C’est pourquoi :

  • dans un contexte où l’action publique est insuffisamment pensée à l’échelle  intercommunale avec les communes de l’agglomération et avec celles qui nous entourent,
  • dans un contexte où de nombreux acteurs du Pays-Basque se mobilisent de part et d’autre de la frontière pour construire les conditions d’une paix définitive,
  • dans un contexte international de crise économique qui expose davantage les plus démunis et freine l’impérative avancée vers la transition énergétique, nous veillerons à ce que les réflexions de notre groupe soient également nourries par d’autres contributions, par exemple :
  • les propositions déjà portées par Bayonne Capitale, Baiona Berria, lors des élections précédentes,
  • les orientations soutenues par la démarche Bil Gaiten,
  • la boite à outils proposée par Bizi,
  • les avis du conseil de développement du Pays-Basque,
  • toutes les expériences menées et réussies dans d’autres communes sur nos préoccupations prioritaires et en particulier environnementales…

UNE MÉTHODE DE TRAVAIL OUVERTE,
PARTICIPATIVE ET TRANSPARENTE

Pour nous, la démocratie participative n’est pas un slogan ou une vague promesse électorale ; elle doit se vivre dans les actes.

C’est pourquoi, nous avons créé une association ouverte à toutes celles et tous ceux qui souhaitent se joindre à nous, sur la base des orientations ci-dessus présentées, de manière ponctuelle ou prioritaire, pour élaborer le programme, apporter une contribution logistique ou devenir candidat…

Chaque mois, une assemblée générale actera les différentes avancées, précisera les orientations et fixera les grands principes d’organisation.

Cette assemblée générale fera vivre en son sein un groupe moteur dont la composition s’actualisera chaque mois. Ce groupe moteur assurera 2 fonctions principales :

  • La coordination logistique, financière et administrative
  • L’organisation de la communication interne et externe

A ce titre, il préparera les assemblées générales, en animera les débats et sera chargé de piloter la mise en oeuvre des orientations qui y seront prises.

Dans le même temps, des commissions thématiques, ouvertes à tous les membres de l’assemblée générale qui le souhaitent, sont mises en place pour travailler à l’élaboration du projet municipal et réfléchir aux différents temps forts qui rythmeront l’organisation de la campagne.

En adhérant à l’association, vous serez invité-e à chacune des assemblées générales et tenu informé-e des différentes étapes. Quel que soit votre niveau d’engagement, vous pourrez ainsi prendre part au débat, exprimer votre point de vue et/ou vous impliquer plus avant, si tel est votre choix.

Cliquez ici pour accéder au bulletin d’adhésion en ligne à Baiona 2014.

Bayonne, le 4 avril 2013. >>