Imprimer ce Post Imprimer ce Post

Déclaration de Jean-Claude IRIART lors de la séance d’installation du CONSEIL MUNICIPAL

logobayonnevilleorangeMonsieur le Maire,

Je souhaitais vous indiquer dans quel état d’esprit les deux élus issus de la liste « Baiona 2014 avec le front de gauche » que nous sommes, abordons cette mandature.

Mon intervention sera courte et dans cette brève prise de parole, je m’exprimerai aussi en langue basque, pour symboliser en ce jour solennel d’installation, l’importance que revêt pour nous, la présence de la langue basque dans l’espace public, aux côtés du français, témoignage de l’héritage multi culturel et multi linguistique de notre ville, au cœur duquel nous nous inscrivons.

Labur bada labur, ezin da egungo instalazio biltzarre ofiziala bizitu, gure hizkuntza , herriko etxe huntan ozenki entzun arazi gabe.

Auzapez jauna, nahi dizuegu publikoki jakin arazi, herriko kontseilari kargu berri hau, erresponsabilitate handi batekin hartzen dugula. Hor izanen gira, lanean hartzeko prest eta kontseilu honen ardura eta eztabaidetan engaiatzeko.

Herritar edo herriko erakunde batzuekin  landutako proposamenen lekuko izanen gira. Biltzarre honen bizi demokratikoan, nahi dugu aktore izan, osoki, baionako biztanleen interes kolektiboa, beti gogoan izanez.

Siéger au Conseil Municipal est un honneur et une responsabilité qui crée aussi des obligations.

Celle en particulier, de s’impliquer dans l’exercice de cette fonction, y compris lorsque l’on siège dans les rangs de l’opposition.

Nous aurons à cœur d’être des conseillers municipaux UTILES !

–          Utiles d’abord au bon fonctionnement démocratique de cette assemblée en vous interpellant ou en contestant les projets ou les décisions qui nous sembleront contraires à l’intérêt général.

–          Utiles aussi à l’efficacité des travaux de cette assemblée, en validant les orientations et les délibérations conformes aux orientations que nous avons défendues pendant la campagne, et en évitant les polémiques stériles qui ne seraient motivées, que par des raisons politiciennes.

–          Utiles enfin à l’action publique municipale en vous soumettant des idées et des projets que nous travaillerons avec des acteurs de la société civile bayonnaise, au service d’une ville plus solidaire et plus écologique.

Nous espérons de vous que vous puissiez nous faciliter l’accès aux différentes informations qui seront nécessaires à notre travail, que nous puissions également solliciter l’expertise de vos services, dans le respect de ses règles de fonctionnement.

Nous espérons aussi que vous déciderez, dans le souci de faire vivre la démocratie locale, de permettre à tous les élus de cette assemblée qui le souhaitent, de prendre part aux commissions municipales et extra municipales et de siéger dans les différents organismes où la Ville de Bayonne est représentée.

Nous sommes quant à nous, Monsieur le Maire, disposés à nous y  investir pleinement.

 Jean Claude Iriart, le 05 avril 2014