Imprimer ce Post Imprimer ce Post

Cadre de vie : 1ères actions à mener

cadredevie2

  1. Plus de 1000 de logements sont inoccupés alors que nombre de jeunes et de familles ne peuvent s’installer ou se maintenir à Bayonne. Il faut une agence sociale du logement pour inciter les propriétaires à la réhabilitation de leurs logements vacants et garantir le risque d’impayés lors de la mise en location.
  2. Une partie seulement des 14,5 km de pistes cyclables (séparées de la chaussée) permet une pratique utilitaire quotidienne du vélo. Reste à augmenter ce réseau et transformer 18,3 km de bandes cyclables en pistes cyclables doublées de voies piétonnes sécurisées.

  3. Acquérir des logements anciens pour réhabilitation par des organismes HLM.
  4. Rééquilibrer la répartition des logements sociaux entre les villes de l’agglomération et au sein de la ville de Bayonne.
  5. Augmenter l’offre pour le logement étudiant.
  6. Adapter le montant des loyers conventionnés en fonction des revenus des ménages concernés.
  7. Activer les outils juridiques existants au service d’une politique foncière publique (préemptions, baux emphytéotiques, recours à l’EPFL).
  8. Mettre en place une structure de gestion du centre ville associant les habitants, les professionnels et les élus.
  9. Sensibiliser à l’histoire et au patrimoine des quartiers.
  10. User raisonnablement de l’éclairage public et limiter l’affichage publicitaire.
  11. Créer des jardins familiaux partagés dans tous les quartiers.
  12. Élaborer un plan de communication pour faire connaître et mettre en valeur les espaces naturels existants sur l’agglomération (zones humides, cours d’eau, faune et flore).
  13. Organiser à l’échelle des quartiers des actions de sensibilisation sur le tri des déchets et le traitement des eaux usées et pluviales.
  14. Coordonner les politiques de stationnement décidées par les villes avec la
    « politique transports » mise en place par l’Agglomération.
  15. Définir la politique des transports à une échelle plus large que la seule Agglomération Côte Basque Adour afin de pouvoir traiter la saturation croissante aux entrées de Bayonne.
  16. Relancer le projet de mise en service de la voie ferroviaire traversant l’agglomération (voie du soufre).
  17. Informer régulièrement les habitants des Hauts de Bayonne sur les activités de l’usine de tri mécano biologique Canopia et le suivi des indicateurs d’odeurs et de bruits.