Imprimer ce Post Imprimer ce Post

Associer les habitants à la GESTION DE LA CITE

democratieparticipativeLe rôle des Bayonnaises et des Bayonnais dans la gestion de la cité ne doit pas se limiter à la désignation de leurs représentants une fois tous les six ans.

Nous engagerons une démarche de démocratie participative. Celle-ci ne se limitera pas à la consultation des habitants avant la prise de décision par les élus. Elle consistera au contraire à associer tous les habitants, électeurs ou pas, à la prise de décision. La participation citoyenne aux décisions communales se déclinera en trois temps :

➔ L’accès à l’information la plus complète sur l’objet de la décision.
➔ Le débat qui permettra l’expression de toutes les opinions.
➔ La mise en place d’instances et d’outils pour participer à la décision. Les deux outils fondamentaux de la démocratie participative sont les « assemblées de quartier » et le « budget participatif ».

Pour ce faire, des assemblées de quartiers organisées au plus près de la vie quotidienne, constitueront, en lien avec les conseillères ou conseillers municipaux concernés, la structure de concertation de base. La responsabilité de ces assemblées sera notamment de définir l’affectation de montants budgétaires réservés pour des aménagements dans le quartier.

À Bayonne, pour devenir un véritable temps fort de la démocratie locale, le conseil municipal devra se réunir de 8 à 10 fois par an. Il en ira de même pour le conseil communautaire.

D’autre part, nous nous engageons à transmettre aux élus de l’opposition, une information complète sur tous les dossiers et à les associer aux commissions de travail.